Toucher, être touché... se laisser aimer.


L'haptonomie est un art de vivre.

A tout âge, je peux (re)découvrir comment je sens, et entre dans le contact avec moi-même, l'autre et le monde, ce savoir sensitif réapproprié me permet de reconnaitre ce qui est bon pour ma vie, différent de ce que 'l'autre' attend de moi ou de ce que je crois 'convenable'.



 

Infirmière, j'ai souvent accompagné le vécu des débuts ou de la fin d'une vie .

 

C'est très enrichissant et rend la vie à la fois précieuse, belle et cocasse. 


Préparation à l'accouchement

L'accompagnement haptonomique de la grossesse, de la naissance et de la première année de votre bébé.

Témoignage d'une maman:

"Avec la grossesse, l'accompagnement me semblait être une évidence. L'haptonomie, j'en avais entendu parlé. Alors, j'en ai parlé à mon compagnon qui, dubitatif, a accepté un premier rendez-vous.
Le ventre à peine arrondi, nous sommes arrivés face à une grande dame au regard rassurant et au sourire bienveillant. Très vite, nous avons parlé de nous, de nos histoires, de ce bébé qui arrivait. De nos joies, de nos peurs, de nos croyances. Et les mains d'Elisabeth ont fait le reste... Sur le chemin du retour, dans le silence d'une rencontre particulière, nous savions que nous reviendrions.
De rendez-vous en rendez-vous, nous avons tissé des liens et créé notre cellule familiale. En douceur, nous nous sommes préparés à accueillir notre enfant.
Et notre petit garçon est arrivé.
Il est difficile de dire quel est l'impact direct de cet accompagnement sur Marius ou sur nous. Mais Marius est un petit garçon serein, posé et toujours de bonne humeur. Et je pense qu'Elisabeth n'y est pas pour rien..."

Quand le corps fait mal...

Le toucher affectif soulage des douleurs physiques, aide à accepter les limitations et redonne de la souplesse tant dans le corps que dans le mental en situation après une chute, après une intervention, au décours d'une maladie chronique douloureuse..etc...

Témoignage d'une malade hémiplégique douloureuse:

'Ca détend... et puis comme vous faites, votre douceur, ...ça apaise...'

Témoignage d'un malade cardiaque et anxieux:

'Ca fait du bien, je peux souffler, prendre distance.'

Accepter ses émotions.

Se laisser toucher affectivement , avec prudence et douceur donne du baume au coeur.